L’unité loyaliste

Le Rassemblement regrette que des membres de l’Avenir En Confiance aient cédé aux sirènes de la division orchestrée par Philippe Gomès et appelle nos collègues de l’AEC à retrouver l’unité et la solidarité qui nous ont animés ces deux dernières années.

Le Rassemblement rappelle que les équilibres au congrès ne changent pas, avec l’Eveil océanien et ses 3 voix décisives et Calédonie ensemble et ses 6 voix pour accompagner la majorité indépendantiste à l’envi.

Comme au gouvernement, nos élus seront vigilants sur tous les textes qui seront soumis au vote du Congrès, soutiendront ce qui ira dans le sens de l’intérêt général et s’opposeront à toutes mesures démagogiques à la veille du dernier référendum de l’Accord de Nouméa.

Le Rassemblement reste profondément attaché à la volonté démocratique, refusera toujours toute dérive communautariste et ne cèdera à aucun chantage.

Le Rassemblement reste fidèle à ses convictions et continuera à s’engager pleinement dans la campagne du NON au référendum du 12 décembre prochain, une campagne complémentaire entre les partis non indépendantistes, et solidaire.

Cette campagne de terrain a commencé, au plus proche des Calédoniens et de leurs préoccupations : leur avenir, celui de leurs enfants et de leurs petits-enfants.